La programmation complète sera annoncée le 4 juin prochain. Soyez sûr de ne rien manquer de notre 50e édition du 15 au 26 août en vous inscrivant à l’infolettre!

Grand Concours

Le concours du FICG est le plus important concours de chanson francophone en Amérique du Nord. Les 49 dernières années ont vu défiler sur scène les Luc de Larochellière, Jean Leloup, Patrice Michaud, Karim Ouellet, King Melrose, Safia Nolin, Luce Dufault, Lynda Lemay, Marie-Jo Thério, Nelson Mainville, Térez Montcalm, Isabelle Boulay, Véronic DiCaire, Jean-François Breau, Dumas et bien d’autres. Tant d’années à découvrir, développer et promouvoir les nouveaux talents de la chanson québécoise et canadienne avec les résultats que l’on connaît aujourd’hui.

Pourquoi participer?

Formations professionnelles

La formation des participants aux différents concours est la particularité du FICG. Par des activités et ateliers de formation diversifiés offerts par des professionnels de l’industrie, ils développent plusieurs outils. Leurs thèmes variés, allant de la préparation mentale à la gestion de carrière, en passant par la singularité de l’artiste et l’expression théâtrale, leur permettant de faire un tour d’horizon du milieu et d’enrichir leur démarche artistique.

Plus de 140 000 $ en prix

Plus de 140 000 $ en prix sont remis aux demi-finalistes et finalistes.

M'inscrire au concours

La période d’inscription à l’édition 2018 du FICG est maintenant terminée. Ne manquez rien de notre 50e édition du 15 au 26 août en vous inscrivant à l’infolettre!

Déroulement

Admissibilité

Prix et bourses d'une valeur de plus de 140 000$*
Bourse Rouge fm

Une bourse en argent de 10 000 $ sera remise au lauréat par Rouge fm.

Fonds d'aide au développement Rouge fm

Une bourse en argent de 25 000 $ sera remise au lauréat pour le développement de sa carrière. Il est offert par le FICG et Rouge fm. (Certaines conditions s’appliquent.)

Prix Étoiles Stingray

Une bourse en argent de 3 000 $ sera remise au lauréat par Stingray.

Prix Livetoune

Livetoune offrira au lauréat une captation vidéo d’un de ses événements musicaux (lancement, spectacle). Le prix inclut également la diffusion en direct sur le site www.livetoune.com. Le tout d’une valeur de 4 500 $. (Certaines conditions s’appliquent.)

Prix Nat Corbeil

Le lauréat remportera un service de pistage radio auprès de toutes les radios du Québec. De plus, des entrevues seront organisées avec les stations de radio à travers le Québec. Prestation possible, selon la demande, en studio. Le tout d’une valeur de 3 000 $.

Prix du Réseau Centre

Le lauréat aura la chance de réaliser une tournée rémunérée de 15 spectacles dans les salles du Réseau Centre. L’artiste présentera une première partie ou fera partie d’un plateau double.

Prix aux finalistes

Une bourse en argent de 1 000 $ sera attribuée à chacun des quatre finalistes choisis par le jury. Ce prix sera remis par le FICG à la demi-finale du 18 août.

Prix du public Yves-Gagnon

Une bourse en argent de 1 000 $ sera attribuée à la suite du vote du public lors des demi-finales et sera remise par la Ville de Granby le 18 août. Le récipiendaire de ce prix ira directement à la Grande Finale Rouge fm.

Prix de la chanson populaire Tim Hortons

Les internautes voteront sur le site du FICG pour choisir leur chanson préférée parmi les auteurs-compositeurs-interprètes ou les groupes. L’artiste qui aura le plus de votes recevra une bourse de 1 000 $. Le gagnant sera dévoilé le 18 août.

Prix chanson coup de coeur Socan

Les membres d’un jury choisiront la meilleure chanson composée par l’un des auteurs-compositeurs-interprètes ou l’un des groupes pour la qualité de son écriture et pour sa relation du texte à la musique. Le gagnant recevra 1 000 $ et sera dévoilé le 18 août.

Prix LOJIQ – Voix du Sud (Astaffort, France)

L’un des demi-finalistes admissibles aura la chance de participer en 2019 aux Rencontres de la chanson francophone d’Astaffort organisées par Voix-du-Sud et dirigées par Francis Cabrel. Les frais d’inscription et de transport seront déboursés par Les Offices jeunesse internationaux du Québec et le Festival de la chanson de Granby. Il sera remis le 18 août. (Certaines conditions s’appliquent.)

Prix de la meilleure présence sur scène

Une bourse en argent de 1 000 $ sera attribuée à l’un des demi-finalistes. Ce prix sera remis par le FICG le 18 août.

Prix CFP Maurice-Barbeau

Les 24 demi-finalistes pourront s’inscrire gratuitement à la session d’automne 2018 ou d’hiver 2019 au programme de formation Industrie du spectacle qui comprend 34 rencontres et un accompagnement personnalisé. La thématique est issue du programme lancement d’une entreprise.

Prix Lynda Lemay - Tournée Granby-Europe

Ce prix est offert en collaboration avec les diffuseurs européens et permettra à un finaliste et à un artiste vu en vitrine musicale de partager un plateau double et de partir en tournée pour une quinzaine de dates en Europe en 2019. (Certaines conditions s’appliquent.)

Prix Artisti

Une bourse en argent de 1 500 $ sera attribuée à l’un des finalistes à la suite du vote des membres d’un jury. Ce prix sera remis par Artisti le 22 août.

Prix de la presse – Jacques-Cossette

Une bourse en argent de 1 000 $ sera attribuée à l’un des finalistes, à la suite du vote des membres de la presse. Ce prix sera remis par le FICG le 22 août.

Prix Francos de Montréal

L’un des finalistes aura la chance de présenter un spectacle rémunéré aux Francos de Montréal en 2019. Ce prix sera remis lors de la finale du 22 août.

Prix « Les Alliances » du Festival de la chanson de Tadoussac

L’un des finalistes aura la chance de participer au Festival de la chanson de Tadoussac en 2019. Le gagnant sera sélectionné par le Festival de la chanson de Tadoussac et le prix sera remis le 22 août.

Prix ROSEQ

Ce prix donnera l’occasion à un finaliste de présenter une prestation non rémunérée, dans le cadre de la Rencontre du printemps ou d’automne du ROSEQ 2019. Ce prix permettra au gagnant d’offrir un extrait de son spectacle devant les diffuseurs. Le gagnant sera choisi par un représentant du ROSEQ parmi les finalistes et le prix sera remis le 22 août.

Prix « Coup de coeur » Radarts

Ce prix donnera l’occasion à un finaliste de présenter une prestation non rémunérée, dans le cadre de la FrancoFête en Acadie à Dieppe, au mois de novembre 2019. Le gagnant offrira un extrait de son spectacle devant les diffuseurs canadiens et internationaux. Le gagnant sera choisi parmi les finalistes et le prix sera remis le 22 août.

Prix Réseau Ontario

Ce prix donnera la chance à un finaliste de présenter une vitrine non rémunérée dans le cadre de Contact ontarois 2020. Une bourse de 1 000 $ sera remise au lauréat du prix pour ses frais de déplacement, de per diem et d’hébergement. Ce prix permettra au gagnant d’offrir un extrait de son spectacle devant les diffuseurs. Le gagnant sera choisi par un représentant de Réseau Ontario et le prix sera remis le 22 août.

Prix Edmonton Chante

L’un des finalistes sera sélectionné par un représentant d’Edmonton Chante pour aller présenter un spectacle rémunéré lors de l’édition 2019 d’Edmonton Chante. Le gagnant sera dévoilé le 22 août.

Prix Accès culture

L’un des finalistes aura la chance de faire une résidence à la Maison de la culture Rosemont – La Petite-Patrie en décembre 2018. Il participera également à une tournée de spectacles dans le réseau Accès culture à l’hiver/printemps 2019.

Prix Alliance française de Toronto

L’un des finalistes aura la chance de présenter un spectacle rémunéré dans le cadre de la programmation 2019-2020 de l’Alliance française de Toronto.

Prix de la Nuit émergente à Sudbury

L’un des finalistes aura la chance d’offrir une prestation rémunérée à la Nuit émergente à Sudbury en mars 2019. Le prix inclut également les frais d’hébergement et de transport.

Prix Île du Repos

L’un des finalistes aura la chance d’offrir une prestation rémunérée lors de la saison 2019 à l’auberge Île du Repos. Ce prix sera remis lors de la finale du 22 août.

La nature d’un prix ne peut être modifiée; les prix doivent être acceptés tels quels. Indiqués sous réserve de modifications. Certaines conditions s’appliquent.

Droits et autorisations

Promotion des demi-finalistes

Le Festival international de la chanson de Granby (FICG) travaille à la promotion des demi-finalistes en concours, entre autres, par le biais de son site Internet et des capsules vidéos qu’il produit et qu’il diffuse depuis sa chaine YouTube.

Il organise le concours de la chanson populaire Tim Hortons en invitant les internautes à voter pour leur chanson préférée parmi les chansons des demi-finalistes auteurs-compositeurs-interprètes. La chanson gagnante remporte un prix de 1 000 $.

Autorisation

Le demi-finaliste doit autoriser le FICG à utiliser ses chansons à des fins promotionnelles. L’artiste doit posséder tous les droits sur ses chansons afin de pouvoir accorder une licence d’exploitation.

Dans le cas où le demi-finaliste ne possèderait pas tous les droits sur ses chansons, ce sera alors sa responsabilité de libérer les droits pour le FICG. Le demi-finaliste doit alors s’assurer que tous les ayant droits renoncent à toute redevance ainsi qu’à toute réclamation auprès du FICG.

Le FICG se réserve le droit d’exclure de ses activités de promotion toute chanson qui ne serait pas entièrement libre de droits et pour laquelle le demi-finaliste ne serait pas en mesure d’accorder une licence d’exploitation

Possédez-vous à 100 % les droits sur vos chansons ?

Pour posséder à 100 % les droits sur vos chansons, il faut que celles-ci soient complètement libres de droits. Si vous avez un collaborateur qui a participé à la création de votre chanson, vous ne possédez pas à 100 % les droits de cette chanson. Vous devez alors conclure une entente écrite vous permettant d’accorder une licence d’exploitation au FICG pour l’utilisation de votre chanson à des fins promotionnelles.

De plus, si vous avez cédé vos droits à un éditeur ou à un organisme de gestion de droit tel que la Sodrac, vous ne pouvez plus accorder une licence d’exploitation au FICG sans l’accord de votre éditeur ou de l’organisme qui vous représente. Dans les deux cas, vous ne possédez pas à 100 % les droits sur vos chansons. Afin de bénéficier d’un maximum de visibilité, vous devrez entreprendre les démarches nécessaires afin d’accorder au FICG une licence d’exploitation. Un candidat peut ne pas accorder de licence d’exploitation au FICG et quand même participer au concours. Par contre, sans autorisation, le FICG se verra contraint d’exclure de ses activités de promotion le matériel qui ne serait pas entièrement libre de droits.

 


Encore des questions ?

Pour des réponses rapides

Pour des réponses personnalisées

Érick-Louis Champagne
Directeur général adjoint et coordonnateur du RNGC
Téléphone : 450-375-7555, poste 21