Hubert Lenoir

darlenedarling.com www.facebook.com/jesuishubertlenoir

Jeune, Hubert s’initie rapidement à la culture de masse par Vrak TV et les jeux vidéo. Lorsqu’il n’est pas scotché devant le petit écran, il vole les bijoux de sa mère et les porte en cachette. Au secondaire, ses confrères le décrivent comme « étrange » et « fif », lui s’entend comme une âme perdue. Un jour, il fait la connaissance de deux autres amis « étranges » et « fifs ». Ensemble, ils s’encouragent à porter des vêtements de femme pour aller en cours. Des mélodies commencent à se faufiler dans sa tête.